Une journée, pas comme les autres, dans un jardin d'enfants!

Rate this item
(0 votes)

Le 11 avril, nous avons eu la chance d'avoir des étudiants canadiens avec nous. Ces jeunes, venant de Montréal, étudient les sciences humaines et ont décidé de passer la journée dans un jardin d'enfants avec nous. Plusieurs d'entre eux voudraient enseigner plus tard et ont donc préparé plusieurs activités pour les enfants.

Les enfants arrivent en général aux alentours de 8h30, prennent le petit-déjeuner, jouent, mangent, font la sieste, le goûter et puis s'en vont. Ces jardins, la plupart du temps, accueillent des enfants entre 2 et 4 ans même s'il arrive que certains d'entre eux accueillent des enfants de quelques mois ou encore de 5 ans.

Lors de cette journée particulière où nous étions 20 volontaires, les enfants ont pu réaliser différentes activités avec les étudiants canadiens. Certains d'entre eux avaient préparés des chansons, d'autres des jeux où tous les enfants pouvaient participer et une étudiante a même apporté des spécialités locales afin que les enfants puissent y goûter.

Les enfants étaient tout excités à l'idée de voir de nouvelles personnes et leur ont chanté une chanson. De plus, les enfants de Buenos Aires ont dessiné pour les enfants de Montréal afin qu'eux aussi puissent avoir un souvenir de cet échange. Cela a permis aux étudiants de découvrir ce qui diffère entre l'éducation canadienne et d'éducation argentine, du moins dans les quartiers défavorisés de Buenos Aires. En effet, ces jardins d'enfants sont la plupart du temps gratuits pour les familles ou sont vraiment à bas coût. Tandis qu'au Canada, cela s'apparenterait aux garderies, ce qui est très cher et qui ne permet pas à toutes les familles de pouvoir y emmener leurs enfants. De plus, ils ont pu découvrir le quartier dans lequel se situe ce jardin d'enfants et ont pu constater que les conditions n'étaient pas favorables pour les enfants. Par exemple, le jardin d'enfants n'a pas accès à l'eau potable de manière constante; ils doivent donc faire des réserves. Cependant, pendant l'été où il fait très chaud, il y a certains jours où les volontaires ne peuvent pas se permettre d'accueillir les enfants en raison du manque d'eau potable.

Ces jardin d'enfants où les volontaires consacrent tout leur temps sont donc une véritable chance, et une véritable opportunité pour les enfants.

Read 11265 times
Login to post comments

VOLUNTARIO GLOBAL

Voluntario Global helps local communities by being available to discuss anything that local organizations need, and offering ideas for further change and development.
Read more...

CONTACT

Location: General Pacheco. Buenos Aires. Argentina
Email: jfranco@voluntarioglobal.org

© Copyright 2016 luppino.com.ar